Ma routine matinale, ou comment se mettre en condition pour être plus performant

« La rigueur vient toujours à bout de l’obstacle » Leonard de Vinci

Quand on parle de « routine » en français, on imagine toujours une habitude péjorative, alors que nos amis anglo-saxons y voient le plus souvent quelque chose de bénéfique. Comme vous pouvez vous en douter, j’ai opté pour la vision anglo-saxonne.

Après quasiment 17 ans de vie professionnelle dans une banque française, je ressentais un fort besoin de recadrage dans ma vie. Tout tournait en fait autour d’un travail dans lequel je ne me reconnaissais plus. J’avais été happé au fil des années par la douce routine confortable du métro-boulot-dodo. Ma vie manquait de sens, j’avais besoin d’atteindre des objectifs concrets dans mon quotidien. Un déclic s’est produit, suite à de nombreuses lectures entre autres sur le thème du développement personnel, et sûrement à une petite dose additionnelle de maturité (mieux vaut tard que jamais).

J’ai travaillé sur mon WHY ce qui m’a permis de définir mes priorités. J’ai pris conscience que pour les gérer, je devais me concentrer sur une démarche à suivre, le comment faire. En effet si votre objectif est de parler couramment une langue dans un an, le comment faire sera de pratiquer la langue 30 minutes par jour et à un moment dédié. Par conséquent, j’avais besoin d’établir une discipline : mon comment, mais aussi et surtout créer l’environnement propice pour mener à bien mes projets.

« (…) je devais me concentrer sur une démarche à suivre, le comment faire ».

Or comment créer cet environnement et le préserver ? J’ai alors considéré que, plus que la volonté, j’avais besoin de préparer un terrain propice via un rituel matinal, tout comme vous allez à la salle de sport pour trouver un environnement spécifique à votre entrainement. Cette routine matinale allait donc me cadrer dès mon réveil. Elle allait me mettre sur les rails d’une journée où je vaincrais ces mauvaises habitudes, ces addictions qui se mettent en travers de mes objectifs. J’allais créer de petites victoires sur moi-même qui renforceraient ma confiance et alimenteraient un cercle vertueux chaque jour.

 


 

Ma morning routine

J’en viens donc au vif du sujet. Je vais vous donner quel rituel j’ai mis en place depuis à peu près un an et que j’affine au fur et à mesure.

  • 6h30 : Le Réveil

Mon charmant réveil se met à émettre une douce sonnerie mélodieuse. Comme vous pouvez vous en douter, je fais dans l’ironie, même en me couchant tôt le réveil n’a jamais été pour moi une partie de plaisir. J’ai été pendant des années un spécialiste de la procrastination du réveil, comme la plupart d’entre vous j’imagine ? C’est pourquoi, désormais, afin d’être certain de me réveiller à l’heure prévue, je mets le réveil loin de ma table de nuit ce qui m’oblige à me lever physiquement et combattre ces 5 premières minutes difficiles.

 

« Se coucher de bonne heure et se lever matin procure santé, fortune et sagesse » Georges Washington

  • TIPS

Si ce premier argument ne vous suffit pas, en voici un deuxième afin de vous booster dès la sonnerie de votre réveil ! La veille, quand vous avez décidé de l’heure de votre lever, vous étiez pleinement conscient de votre acte, n’est-ce pas ? Alors pourquoi le lendemain matin, vous vous laisseriez contrôler par votre esprit encore à moitié embué et qui n’est pas complètement en possession de ses moyens ? Pendant vos journées, que ce soit au travail, pour investir, acheter une maison etc, vous prenez vos décisions dans un état de pleine conscience, jamais il ne vous viendrait à l’esprit de prendre une décision importante dès votre réveil ? Donc lorsque le réveil sonne, levez-vous tout de suite ( c’est un ordre ! ), et tenez cet engagement que vous aviez fixé la veille lorsque vous étiez en pleine possession de vos moyens !

 

« (…) je prends une douche bien froide »

  • La douche mais…

Juste après mon réveil – première victoire de la journée -, je me dirige vers la salle de bain et je prends une douche bien froide. Au-delà des bienfaits de celle-ci sur notre organisme (je vous laisse le soin de les lire, le web ne manque pas d’articles sur le sujet), la fierté que vous éprouverez à chaque fois que vous passerez cette épreuve vaut de l’or ! Du moins je le perçois ainsi… Bien entendu « no pain no gain » (on n’a rien sans rien), les 15 premières secondes de la douche froide ne sont pas des plus agréables…

Mrs Little Rocks : C’est ce qu’on peut appeler sortir de sa zone de confort ( physique ) ! Même si ça peut sembler plus « facile » jour après jour, je trouve le geste quand même courageux, que je n’ai pas encore réussi à intégrer dans ma propre routine. 

 

« (…)j’ai décidé d’incorporer la méditation à ma routine ».

  • La méditation

Au fil de mes lectures de livres, blogs, j’ai pu constater que parmi mes mentors, la pratique de la méditation revenait régulièrement. J’ai alors décidé de me pencher sur le sujet un peu plus sérieusement; je me sentais déjà attiré depuis quelques années mais je n’avais jamais passé le pas. C’est pourquoi j’ai décidé d’incorporer la méditation à ma routine. Je compte vous en faire part prochainement dans mes articles.

 

« (…) c’est le premier moment de la journée partagé en famille ».

  • 7h00 : Petit déjeuner

Durant des années, préférant profiter de mon lit plus longtemps, j’ai toujours sauté le petit déjeuner. Mais désormais ce repas est devenu important, c’est le premier moment de la journée partagé en famille. Et je considère la famille comme un des piliers de ma vie. Durant ce petit déjeuner, j’essaie d’éviter le plus possible des boissons ou aliments à sucres ajoutés. Je mange deux œufs, un kiwi, un yaourt nature et je prends automatiquement une dose de 30 gr. de protéines. Le sport étant une de mes priorités, je m’entraine au moins 5 fois par semaine, j’en ai donc besoin avant mes entrainements.

Si vous souhaitez vous informer sur l’intérêt de la protéine en supplément alimentaire, vous pouvez consulter par exemple, les recherches de Donald LAYMAN Professeur émérite à l’université de l’Illinois ainsi que le livre de Tim FERRISS the 4-hour body (si vous ne le connaissez pas je vous recommande son premier livre la semaine de 4 heures ainsi que ses podcasts).

 

« Typically, we have a window of about three hours where we’re really, really focused. We’re able to have some strong contributions in terms of planning, in terms of thinking, in terms of speaking well,” Ron Friedman author of The Best Place to Work and told Harvard Business Review.

  • 7h30 : Se concentrer sur son objectif numéro un de la journée

Pour une majorité d’individus, la concentration est à son apogée dès le matin. Profitez donc de cette opportunité pour commencer à travailler sur vos priorités du jour. Votre potentiel créatif sera à son maximum. Et vos meilleures idées se déchaîneront alors. Autre option, vous pouvez aussi lire des livres en relation avec votre objectif tout en prenant des notes. J’ai pris l’habitude de le faire quand je ne me sens pas très inspiré sur mon sujet du moment. A l’heure où je rédige cet article, je lis Principles : Life and Work de Ray Dalio. En général, je m´y consacre 45 min consécutives.

J’aimerais parfois continuer sur ma lancée, mais ayant mon fils à déposer à l’école, je dois m’interrompre pour l’accompagner. Si vous trouvez que ces 45 minutes sont inutiles, je vous conseille de faire le calcul sur 1 an. Combien d’heures, de jours aurez-vous passé à travailler sur une idée, à vous former ? Je fais le calcul pour vous d’ailleurs ; 250 jours (sauf week-ends et vacances) x 45 = 187,5 heures !!

Allons encore plus loin, combien de jours voir de mois cela représente-t-il sur 10 voir 20 ans ou plus ? Imaginez l’expertise que vous aurez acquise ­­en comparaison de votre entourage. Cela peut vite faire la différence pour justifier une promotion auprès de votre manager ou pour vous inciter à lancer un projet personnel.

 

« dé-connec-tez-vous !!! »

  • Oubliez le réseau !!

Pour finir je vais vous faire part du dernier élément de mon rituel matinal et c’est certainement un des plus importants de tous. Il est très simple et peut littéralement changer votre vie : dé-connec-tez-vous !!! Ne regardez pas votre téléphone dès que vous vous levez. Ne vérifiez pas vos mails, ni vos messages, encore moins les réseaux sociaux ni même les infos – d’ailleurs il y a beaucoup à dire sur ce qu’on appelle encore les infos – j’appelle plutôt ça du bruit -. Pour ma part j’attends au moins une heure après le réveil, après m’être concentré sur mon objectif prioritaire de la journée. C’est diablement efficace.

Pour quelle raison s’y astreindre ? Premièrement cela vous permet de rester concentrer sur le développement de votre objectif numéro un. En effet comment pouvez-vous être concentré si vous avez déjà vérifié vos mails persos et/ou professionnels qui seront sûrement sources de problème/questionnement. Deuxièmement, vous vous sentirez certainement plus sereins, tel est déjà mon cas. Sincèrement, à moins d’être médecin urgentiste ou obstétricien, ou encore Superman, il n’y aucune urgence à consulter vos messages dès le réveil.

 


 

Telle est ma routine matinale, je vous encourage vivement à trouver la vôtre. Si vous pensez ne pas en être capable ou ne pas avoir de temps, prenez 15 minutes et listez ce qui vous en empêche.

En général c’est une question de priorités, par exemple : regarder Netflix ou se coucher plus tôt ? Nous serions ravis que vous partagiez avec nous, vos propres rituels ou vos tentatives ! Pourquoi pensez-vous ne pas y arriver ? Si vous êtes déjà adepte, en quoi ont-elles changé votre quotidien ?

Et n’oubliez pas : NO PAIN, NO GAIN ou un peu plus doux sur les conseils de mon amie Caroline

     « Hard choices, easy life. Easy choices, hard life »

 

Hasta la Proxima ! Mr LittleRocks

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.