Panier Food/ Mai 2018

Bonjour à tous !

Voici le panier-budget mensuel du mois de mai, cinquième mois de l’année, et ça commence à devenir une habitude ces petits bilans dites donc.. En mai, nous ne nous sommes pas ou peu déplacés hors de Madrid, mais nous avons reçu notre famille pendant une semaine; plus de courses, plus de cuisine, mais surtout plus de bons moments partagés avec elle!

Je m’amuse beaucoup à cuisiner pour les autres; je leur avais préparé quelques plats vegan (mais pas que!), des apéro-tapas, pas mal de petites choses simples, dans l’esprit « cuisine du marché ». Par exemple, du hummus, du baba ganoush (du quoi?), des verrines betterave/crème fouettée au chèvre facile à faire – le tout accompagné d’une bête de jambon de Bellota ! Bref, on n’est pas là pour un cooking show mais plutôt pour voir la note de tout ça, donc en avant :

  • viandes: 61,86
  • poissons:40,64
  • laitages: 42,90
  • fromages: 34,84
  • laits végétaux: 28,73
  • légumes: 101,42
  • pain: 21,85
  • oeufs: 10,08
  • épicerie: 71,73
  • fruits secs: 2,59
  • petit dej. et goûters: 52,21
  • café: 20,82
  • chocolat (oh la gourmande): 9, 23  soit 1 tablette de choco noir/sem pour 2.
  • protéines: 30

 

  • chats: 45,12
  • hygiène & nettoyage: 50

Total alimentation: 717,54 €

(Dont produits BIO: 200€)

 Total avec chats & hygiène : 812,66€

L’apéro tout simple que j’aime faire; des olives noires, des asperges à la plancha avec du parmesan, un baba ganoush (caviar d’aubergine), des betteraves et du chèvre, du hummus (avec des carottes).

Crédit photo: Littlerocks blog.

 


 

J’ai détaillé un peu plus que le mois passé, mais la liste n’est pas exhaustive (le total prend en compte d’autres catégories qui n’apparaissent pas ci-dessus). Je le redis, nous prenons quasiment tous nos repas à la maison, soit entre 82 et 85 par mois.

Depuis 5 mois, on peut dire qu’on se nourrit aux alentours de 650€/750€ en produits d’alimentation seuls. Une bonne partie de nos fruits et légumes sont bio, mais on ne dépasse pas 20% de l’ensemble dans cette catégorie.

La viande par contre est locale ( le coût de la viande bio étant similaire à celui en France… soit hors de prix !), on se fournit chez un boucher qui reçoit de la viande du nord de l’Espagne réputée pour sa qualité. Je suis toujours contente de trouver des produits de belle qualité à Madrid, mais un peu déçue de constater que les prix peuvent grimper autant qu’à Paris (mais oui!), sans doute parce qu’on habite dans une capitale. Beaucoup de produits importés (français!) sont aussi vraiment chers – et parfois il n’y a pas beaucoup de choix. Donc, mieux vaut manger local tout de même (de l’huile d’olive plutôt que du beurre), et dans l’idéal bien sûr, connaître les producteurs!

Mrs LittleRocks

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.