Penser son BUDGET : Premiers pas vers la richesse

Ma femme et moi avons grandi tous les deux en France, dans un environnement équilibré et dans la classe moyenne. Malgré la bonne éducation et tous les sacrifices qu’ont faits ses parents, comme beaucoup de français, ma femme n’a jamais reçu de culture financière qui lui aurait permis d’établir un vrai budget au quotidien, et aussi d’être à l’aise avec l’argent. A la différence de mon épouse, j’ai eu la chance de recevoir une base financière de la part de mon père. Je suivais régulièrement les comptes de notre famille et depuis lors j’ai toujours organisé mes/nos finances personnelles.

Même si faire notre budget perso ne règlera pas tous nos problèmes financiers d’un claquement de doigts -cela ne nous rendra pas plus riche à court terme-, ce sera fondamental pour nous aider à voir clair sur ce que nous faisons avec nos revenus durement gagnés -économies, achats, charges…-, et ce que nous choisirons d’en faire : nos prévisions d’épargne et de dépenses.

 

« L’argent n’est qu’un outil. Il vous emmènera là où vous voulez, mais il ne vous remplacera pas comme étant votre chauffeur. » Ayn Rand

 

En quoi tenir un budget est-il FONDAMENTAL ?

Si nous voulons un jour espérer obtenir un patrimoine qui nous permette de nous libérer par exemple d’une vie que nous n’aimons pas ou plus, nous avons trois possibilités : soit gagner plus, soit dépenser moins ou les deux.

Or dépenser moins est la seule option réellement maîtrisable à 100 %. Et pour dépenser moins il faut savoir quasiment à l’euro prêt où partent nos revenus. D’où l’intérêt de faire un budget mensuel et annuel et de les suivre à la lettre. Je sais que ce n’est pas glamour. Beaucoup d’entre nous rêvent d’une vie où ils pourraient dépenser sans compter et se sentir libre (mais est-ce vraiment la définition ultime d’une vie réussie ?) De plus je peux vous assurer que sans gestion de nos dépenses, nous nous retrouverons vite sur la paille.

Soyons donc bien conscient que la sensation de liberté est différente de la liberté financière. D’ailleurs on trouve les meilleurs exemples dans le milieu des sportifs professionnels, des acteurs et célébrités. À chaque fois on retrouve la même raison: ils dépensent plus qu’ils ne gagnent bien sûr, mais c’est surtout un problème de budget, ils n’ont en général aucune idée de la structure de leurs dépenses. Ils dépensent sans compter et, pire dans quelques cas, ils rejettent la faute sur leurs conseillers financiers. Le cocktail manque de responsabilité et dépenses folles est cataclysmique!

 

Et même que nous soyons à l’aise financièrement ou pas, faire un budget est ESSENTIEL, car il nous aide à:

  • Nous confronter à la réalité de nos dépenses. Il ne suffit pas de « penser » qu’on respecte son budget, il faut se retrouver devant les chiffres pour évaluer ses priorités et ses besoins.

 

  • Mieux contrôler notre budget, réussir à nous soustraire au crédit, réussir à faire des économies. Contrôler le niveau de nos richesses, notre capital.

 

  • Nous sentir moins stressé quand nous savons où nous allons financièrement. Nous investir dans de nouveaux projets, personnels ou professionnels, devient alors possible.

 

Beaucoup de gens ne font pas de budget car, soit ils pensent savoir ce qu’ils dépensent ou alors ils pensent gagner tellement qu’ils ne se sentent pas concernés… Mais d’après vous, pourquoi les business qui marchent fort sont aussi ceux qui ont une culture forte de la maîtrise des coûts ? Pour moi une chose est sûre, une partie de leur réussite ne réside pas seulement dans la super idée ou le super produit. Ils gagnent beaucoup d’argent car ils savent aussi ne pas en perdre en le dilapidant dans des dépenses non maitrisées. Je vais faire simple si nous voulons gagner de l’argent et acquérir une certaine indépendance financière, il faut savoir aussi bien dépenser c’est à dire maîtriser nos dépenses. Faire un budget, vous l’aurez compris, s’adresse à toutes les bourses!

 

 

Comment suivre son budget?

 

Voici ce qui nous aide a gérer nos dépenses au quotidien:

  • Nous payons le plus possible en cartes. Ainsi nous pouvons voir toutes nos dépenses détaillées sur notre relevé de compte en ligne. Je sais que certaines personnes préconisent le tout cash pour mieux contrôler leurs dépenses. Perso j’ai du mal avec ce concept. Au final, chacun doit choisir ce qui lui correspond le mieux.

 

  • Par contre, bien que les apps des banques ont une section budget, je ne les utilise pas car je pense qu’il est préférable de noter soit même ses dépenses pour un meilleur contrôle. Le fait de seulement lire un compte rendu automatique n’a pas le même poids sur la prise de conscience, donc la maîtrise. La citation de Ayn Rand ci-dessus prend tout son sens.

 

  • Nous évitons les abonnements. A part nos charges et dépenses fixes vitales/incompressibles, nous avons seulement gardé la salle de gym et Netflix 🙂

 

 

  • Nous revoyons les contrats d’assurance assez régulièrement.

 

  • Nous n’hésitons pas à demander des ristournes lors de nos achats. Le pire qui puisse nous arriver est un non.
  • Nous évitons les petites ou grosses dépenses impulsives. La plupart de nos achats sont devenus réfléchis. Nous nous posons régulièrement la question de savoir si un nouvel achat nous apporte une certaine valeur et si il est vraiment indispensable. Petit tips, nous nous fixons une règle comme quoi nous n’achetons qu’après au moins une journée de réflexion. Vous verrez ça aide grandement à faire le tri dans ses décisions d’achat. Et cet article écrit récemment par Mrs LittleRocks pourra vous éclairer.

 

  • Nous ne sommes plus dupes quant aux soldes… (cf l’article du site Bonne Gueule). Encore une fois,  nous n’achetez que si nous en avons réellement l’utilité et non pas parce que nous avons l’impression de faire une bonne affaire. Les marques ont très bien compris nos biais de consommation : il est plus facile de faire consommer quand il y a une sensation de bonne affaire. D’après vous, pourquoi 40 % du chiffres d’affaire des « grandes marques » se fait désormais lors des soldes, contre 20 % en 2003 (autre article de Bonne Gueule)? Petit conseil, préférez les marques qui ne font jamais de soldes ou très peu. C’est ce que nos faisons désormais dans la majorité de nos achats. Certes nous avons un peu la sensation de payer plus cher mais à long terme nous savons que nous ne serons pas déçus car la qualité est en général au rendez-vous. On en revient à une de nos démarches qui est de consommer moins mais mieux.

 

 

  • Enfin nous essayons de personnaliser notre budget en fonction de nos passions etc.. Il faut savoir faire des choix et trouver ses priorités.

 

Je vais vous donner un exemple de ce que je fais pour gérer nos dépenses. Il n’y a rien d’extraordinaire. J’utilise une feuille excel que je suis assez régulièrement tous les deux trois jours et pendant 10 minutes max afin de remplir les dépenses …..

Vous pourrez voir dans cet exemple de fichier que je commence par mettre un niveau d’épargne avant de budgéter les dépenses. Je le rappelle nous devons penser: Dépenses = Revenus – Économies et pas Économies = Revenus – Dépenses. Notre niveau d’épargne doit être fixé avant de fixer celui des charges/dépenses.

Tous les postes que j’ai mis sont pour la plupart nos postes de dépenses récurrents. Je ne dis pas que c’est ce qui doit être obligatoirement fait. Chaque foyer a ses priorités de dépenses. J’ai essayé de donner quelque chose d’assez exhaustif. (toute bonne idée de nouveau poste est la bienvenue). Attention les chiffres dans le fichier sont un exemple, ce ne sont pas nos données personnelles.

Budget pour site

Pour ceux que cela intéresse j’ai mis le fichier Excel en lien. Vous pouvez l’utilisez et « jouer » avec pour l’adapter à votre convenance. Si vous avez des questions quant à son utilisation, n’hésitez pas à nous envoyer vos questions par mail.

Une fois de plus, je le répète : Mieux nous savons où passe exactement notre argent, meilleure sera l’efficacité de notre budget et plus vite nous serons capable de faire grandir notre patrimoine.

Hasta la Proxima ! Mr LittleRocks

Vous aimerez sans doute

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.