Les 10 choses simples que nous pouvons faire pour améliorer notre vie

 

  1. Formez vous tout au long de votre vie. Combien d’entre nous, après des études plus ou moins longues, se reposent sur ses lauriers et décident qu’ils n’ont plus besoin d’étudier ou de se former dès lors qu’ils ont trouvé un job ?
  2. Vivez de façon intentionnelle. Arrêtez de vous laisser conduire seulement par vos émotions. Avant d’entreprendre quoi que ce soit, prenez votre temps, réfléchissez, posez-vous les bonnes questions. Il est impératif de ne plus vivre dans le compulsif. Malheureusement tout est fait dans notre monde pour agir sans penser, le marketing, les marques l’ont très bien compris et l’utilisent à outrance. Les émotions, il faut en voir mais il ne faut pas laisser autrui les contrôler.
  3. Pensez à ce que vous vous voulez vraiment faire dans cette vie, à ce que vous voulez apporter à la société, à vos amis, votre famille.
  4. Vivez selon vos valeurs. Ne les reniez pas. Si vous en déviez, à plus ou moins long terme votre esprit et donc votre corps vous le fera sentir. On ne peut pas vivre en permanence dans le déni de ce qu’on a de plus profondément ancré en soi.
  5. Faites un budget de vos dépenses et suivez-le. Il est avéré que plus le salaire d’un individu augmente, plus il dépense. Afin d’éviter ce genre de dérive, faites un budget des dépenses impératives et essayez de limiter le superflu.
  6. Arrêtez d’amasser des objets qui ne vous servent pas et que vous achetez de manière impulsive pour combler un manque ou pour montrer un statut. Les gens normaux ne vous aiment pas pour ce que vous avez mais pour ce que vous êtes et ce que vous leur apportez dans leurs vies. Optez pour une vie plus minimaliste.
  7. Vivez en dessous de vos besoins, épargnez au moins 10 a 20 % de votre revenu. Cela vous donnera une certaine indépendance financière à long terme.
  8. Faites du sport au moins trois fois par semaine: je l’ai réalisé un peu tard vers mes 40 ans mais quand j’ai vu que à partir de 30 ans on perdait 10% de sa forme physique tous les 10ans, je me suis dit qu’il était temps de ralentir le déclin.
  9. Concentrez vous sur l’essentiel (consultez “Essentialism”de Greg McKeown). N’ayez pas peur de dire non si quelque chose ne vous plait pas. Dans la vie, il est difficile de dire non aux gens qui nous entourent, et cette faiblesse vous fait perdre vos priorités et vous fait vivre pour les autres et non plus pour vous.
  10. Arrêtez de vouloir toujours être à tout prix “busy”. Ceci rejoint le point précédent sur l’essentialisme. A force de vouloir paraitre important en étant toujours occupé, on a tendance à faire tout mais rien en même temps. Le multi-tasking ne fonctionne pas. Sachez choisir vos “batailles” et concentrez-vous dessus. Vous vous sentirez moins débordés et donc beaucoup plus efficaces.
Continue Reading

Penser votre cuisine MINIMALISTE (1)

S’il y a bien un endroit de notre maison qui a échappé à notre dernière purge de notre bazar de nos biens matériels, c’est bien notre CUISINE. Mais depuis peu, j’ai réouvert placards et tiroirs sur suggestion de Mr LittleRocks. J’ai halluciné, poussé un cri d’alarme, refermé placards et tiroirs. Recommencé l’opération mais cette fois je suis passée à l’action.

Continue Reading

Ce que Noël nous a donné envie de partager

Pour mon premier article de l’année, je voulais tout d’abord vous faire part de notre ressenti suite à cette période de fête en tant que minimalistes en devenir. Et bien cela a été dur !! Pourquoi donc ? Pour ma part, ce Noël a été réellement le tout premier où j’ai ressenti une sorte d’écoeurement face à toute cette profusion de présents. Les enfants surtout, ont reçu bien trop de cadeaux, et c’est attristant de voir tant d’argent dépensé dans des jouets avec lesquels ils n’auront peut être jamais le temps de jouer. Être autant gâtés ne leur apporte rien de spécial dans leur vie voir le contraire. De plus je déprime quand on pense un instant à beaucoup d’autres enfants qui n’ont pas grand chose, et aussi au coût énergétique et écologique de tous ces achats.

Continue Reading

Genki, les notions japonaises qui apportent du sens à votre vie

Comme chaque début d’année, les bonnes résolutions sont à l’honneur. Personnellement, j’ai bien dû en prendre autrefois mais je les ai inévitablement oubliées en cours d’année, c’est pour dire! En fait, je pense qu’une année aboutie tient davantage de la progression dans ses projets personnels et professionnels, ignorant bien ces 12 petits mois pour se réaliser. Oui il faut être patient. Autant s’y mettre le plus vite possible puisque la route est longue. Mais avez vous déjà entendu parler du Comment, l’art et la manière de persévérer et mener à bien ses projets ?

Continue Reading

Qu’offre-t-on à un minimaliste ?

 

Depuis le temps que vous nous suivez, vous savez que nous sommes des minimalistes convaincus, (qui tendent à s’améliorer au quotidien:)). Après une longue purge de nos biens matériels pour les réduire aux plus essentiels, on pense avoir trouvé un équilibre de vie qui nous correspond.

Et en cette période proche des fêtes de fin d’année, ce n’est pas simple de faire comprendre à notre entourage qu’on ne souhaite rien (ou très peu)

Continue Reading

Ces marques qui en veulent autant à notre argent qu’à notre temps

« Nous ne manquons pas de temps, mais nous en avons beaucoup dont nous ne savons pas tirer profit. » Sénèque

J’ai envie d’un petit café. Je me lève, je m’approche de ma machine expresso, je mets une capsule et en moins de 30 secondes j’ai mon café. En plus, il est plutôt bon !! Et c’est tellement facile que j’y retourne plusieurs fois par jour !! C’est génial quand une marque fait tout pour nous simplifier la vie. Mais est-ce bien son but premier ? Perso, je connais peu de marques qui font dans l’altruisme.

Continue Reading

Minimaliste? frugal? retraite anticipée? indépendance financière?

Il y a quelques jours, nous avons été contacté par une journaliste au sujet d’un article sur la frugalité et la retraite anticipée. Ça nous a rappelé qu’on voulait déjà aborder ces notions dont on n’a pas encore clairement parlées sur le blog – parce qu’il se situe en plein dedans – car ce sont aussi des concepts qui se recoupent et pas toujours faciles à différencier.

Continue Reading

Garder le rythme en vacances!

Voilà la période des vacances est déjà bien entamée, nous voici dans la décompression totale 🙂 Mais depuis que vous nous lisez, vous savez que nous attachons une attention particulière à nos routines. Celles ci sont bien intégrées dans notre quotidien, elles ne nous demandent pas tant d’effort que ça au final, mais quand arrive un déplacement pro, des congés, un voyage avec jetlag, forcément ça se complique un peu!

Cependant on a quand même réalisé que ça nous allait bien mieux de garder notre rythme et nos activités plutôt que de les mettre entre parenthèses jusqu’au retour à « la normale »..

 

Est ce bénéfique de garder le contrôle sur notre quotidien alors qu’on est en vacances ? Faut il nécessairement lâcher prise en dehors de son quotidien ? Peut on profiter de ses congés en planifiant ses journées ? Existe-t-il un entre-deux ?

 

Pourquoi ?

 

Vous allez me dire “ oui mais ce sont justement des vacances ! Pas question alors de s’en tenir à des horaires ou, même des règles quelconques ». Attendez, des… quoi ?

Oui bien sûr, on a quand même le droit de profiter de son temps de libre, on se détend einh :). La vie serait bien triste sinon. Nous ne sommes juste pas partisans du laisser-aller total en vacances, voilà pourquoi:

 

  • reprendre sa routine au retour ce n’est pas facile, c’est même décourageant. C’est souvent comme ça qu’on arrête le sport ou certaines bonnes habitudes qu’on a lutté pour mettre en place des mois auparavant. Dommage !

« Les bonnes habitudes sont beaucoup plus faciles à perdre que les mauvaises. » Somerset Maugham.

 

  • c’est comme ça qu’on fini souvent par perdre de vue ses objectifs. Les vacances ont la fâcheuse tendance à semer la zizanie dans notre trajectoire menant droit à nos objectifs (de long terme ça va de soi. L’apéro n’en est pas un évidement).

 

  • il y aura toujours des moments bien plus compliqués que des vacances comme des coups durs dans votre vie qui affaibliront ce rythme que vous aurez réussi à vous être fixé; là oui vous aurez une “excuse” pour être “dispensé de sport”, sinon nada!, une routine c’est JUSTEMENT une règle à laquelle on ne déroge pas pour si peu. Être en vacances, c’est pas un prétexte !
La routine est une question de persévérance, même au delà des vacances.
  • concernant le sport, mieux vaut un petit footing sur la plage tous les 2 ou 3 jours vaut que rien du tout; la plus mauvaise séance sportive reste toujours celle que l’on ne fait pas !
  • le sport maintient en forme, si vous vous arrêtez d’un coup, vous risquez de vous sentir aussi mou qu’un bonhomme en mousse. Le corps n’aime pas les changements brusques de rythme, soyez indulgent avec lui:)

 

  • on peut appliquer ces principes pour tout autre chose que le sport, que vous avez choisi de développer, par exemple: continuer d’écrire, prendre le temps de réfléchir et développer certains de vos projets pro, avoir des lectures d’intérêts etc…

 

 

Comment ?

Ce n’est pas simple au début car ça demande de retrouver des repères pour se réorganiser. Mais au bout de 48h, c’est reparti! On garde absolument toutes nos activités habituelles, mais l’idée est de faire les choses simplement avec ce que l’on a sur place; on continue de :

  • se lever tôt (8h)
  • d’écrire sur ce blog (plutôt 1 fois par semaine que 2, mais on maintient le fil )
  • continuer notre activité physique plusieurs fois/semaine; on fait avec ce que l’on trouve sur place, no stress.
  • on continue de manger sain: prendre du plaisir à aller au marché et trouver des produits locaux, préparer des plats simples et frais, les partager tous ensembles.
  • de prendre des douches froides (si, si!) ou de s’y mettre!
Tout ceci a été mis en place petit à petit, et ne pensez pas qu’on se force à répéter cette routine. On l’aime plutôt bien à vrai dire! Bon, plutôt que: dormir tard tous les jours ( au delà d’une certaine heure c’est une perte de temps pour moi, de plus on ne rattrape pas le sommeil manqué), sombrer dans la junk-food et les apéros alcoolisés TOUS les soirs ( quand on partage un bon moment avec famille ou amis ok, sinon on n’y pense pas spécialement et c’est très bien comme ça ), dépenser “pour se faire plaisir”sans raison particulière ( comprendre, des petites conneries surtout qui prendront bientôt la poussière sur vos étagères )..

Une routine est infernale, pour ceux qui ne savent pas la rendre agréable.

 

Mais une chose nous semble avant tout très importante, c’est d’en profiter du fait qu’on change d’environnement pour la rendre FUN :

  • changer de cadre : c’est dynamisant, l’air de la mer ou de la montagne, passer plus de temps en extérieur… ( pour moi; l’occasion de me mettre aux douches froides, aux bains de mer du matin !)
  • c’est l’occasion d’essayer de nouvelles choses; yoga sur la plage, golf …
  • en profiter pour intégrer notre famille/amis/enfants à notre routine, et pourquoi pas, leur donner envie d’adopter certaines de nos habitudes ou activités. On peut aussi rencontrer des gens qui partagent les mêmes centres d’intérêts – je pense à ceux qui aiment profiter tôt de la plage pour courir ou pratiquer leur yoga..

 

  *   *  *

Même si on n’aime pas planifier ses voyages ou ses vacances, c’est quand même bien utile de réfléchir à ce que l’on souhaite maintenir en priorité et COMMENT on va se dégager du temps pour ça. Un minimum d’organisation est requise 🙂 Que ce soit des projets à développer – savoir bloquer une heure par jour par exemple-, mais aussi dédier du temps pour jouer avec ses enfants, entretenir un carnet d’écriture ou d’esquisses…

 

Vous l’avez compris, un de nos mantras c’est :

Un peu vaut mieux que rien du tout !

On n’avait donc pas l’intention de rester allongés là, sur une chaise longue – sauf en écrivant nos articles évidement:).

 

Bonnes vacances à tous !

Continue Reading